Search
  • English Version  
  • Version Française  
Search Menu

Le Parc Architectural

Les bâtiments qui ornent le parc du domaine de Boisbuchet sont uniques. En voici quelques illustrations.

10-The-Château-©-Domaine-de-Boisbuchet-

Le Château de Boisbuchet

Datant de 1865, le château de Boisbuchet, bordé par la Vienne, fut bâti sur une colline en pleine nature charentaise et s’impose par ses volumes aux formes variables.

La maison d’hôtes japonaise

Faisant autrefois partie d’une grande propriété dans la préfecture de Shimane à l’ouest du Japon, cette maison d’hôtes traditionnelle japonaise, construite dans les années ’60 du 19ème siècle, a été offerte à Boisbuchet par la Japanese Kominka Research Society. Après avoir été démontée pièce par pièce, elle fut importée et reconstruite à l’identique à Boisbuchet par une équipe d’artisans japonais.

2--The-Japanes-geusthouse-©-Domaine-de-Boisbuchet-
2--The-Japanes-geusthouse-1©-Domaine-de-Boisbuchet-

5-The-Paper-Pavilion-1©-Domaine-de-Boisbuchet5-The-Paper-Pavilion-©-Domaine-de-Boisbuchet

Le pavillon de papier

Le subtil pavillon de papier date de 2001 et est le premier bâtiment permanent construit en Europe par Shigeru Ban, gagnant du Pritzker Prize 2014. Cette œuvre architecturale fut réalisée à Boisbuchet avec l’aide de 24 étudiants internationaux.

Le dôme en bambou et en fibre de verre

Datant de 2006, la petite structure du dôme en bambou a été réalisée par l’ingénieur et architecte Jörg Schlaich qui a développé quelques décennies plus tôt le stade olympique de Munich avec Frei Otto. Ce dôme rend hommage au design aérien des structures flexibles et au bambou comme matériau. La variante du dôme, agrandie de 30%, construite en 2009, est constituée de baguettes en fibre de verre connectées entre elles par des manchons en aluminium spécialement fabriqués pour cet usage, et recouverte d’une membrane indéchirable, étanche et translucide.

Schlaich Dome_Photo_Deidi von Schaven © Domaine de Boisbuchet
4-and-6-The-Small-and-the-Big-Dome-1©-Domaine-de-Boisbuchet-
4-and-6-The-Small-and-the-Big-Dome-2©-Domaine-de-Boisbuchet-

13-le-manège-©-Domaine-de-Boisbuchet
13-le-manège-1©-Domaine-de-Boisbuchet
13-le-manège-2©-Domaine-de-Boisbuchet

Le manège

Ce bâtiment constitue la pièce maîtresse d’une série de pavillons en bambou réalisés en 2007 par l’artiste et architecte allemand Markus Heinsdorff. C’est à l’occasion d’une exposition en Chine (présentant les technologies actuelles utilisées par l’industrie allemande pour un développement urbain durable) que ces œuvres furent réalisées.

L’institut Goethe et la République populaire de Chine firent don du manège à Boisbuchet. Il fut installé dans le domaine à la fin de la tournée de l’exposition.

Pour la structure servant de support, Heinsdorff a utilisé des tubes et du contre-plaqué en bambou fixés ensemble par des attaches en acier spécial. Les membranes en polycarbonate servent de toit et de surfaces murales. Le pavillon de 120m² peut accueillir jusqu’à 150 personnes et est utilisé pour tout type d’événements.

La cabane

Située dans l’axe central de la dépendance du XIXe siècle, les architectes bavarois Brückner & Brückner ont construit cette maison lors d’un atelier en 2006 à Boisbuchet. Répondant à l’incarnation même de l’architecture, la cabane est constituée de rondins de bois soigneusement empilés qui servent généralement de bois de chauffe, entreposé le long des pâturages de Boisbuchet. De près d’un mètre d’épaisseur, les murs constituent une seule cellule transpercée par la lumière qui scintille, au travers des bûches, comme les étoiles dans la nuit.

9-The-Log-Cabin-©-Domaine-de-Boisbuchet
BrucknerBuilding-log-cabin

12-Bamboo-house-©-Domaine-de-Boisbuchet-
12-Bamboo-house-1©-Domaine-de-Boisbuchet-
11-The-Conference-room-2©-Domaine-de-Boisbuchet-

La maison de bambou et la salle de conférences

La maison est l’oeuvre de l’architecte colombien Simón Vélez et fut construite avec l’aide d’étudiants en 1999. C’est à son retour au domaine, l’année suivante, que Vélez construisit à proximité le pavillon de bambou (la salle de conférence).

La pyramide

Les architectes Brückner & Brückner ont construit cette pyramide au bord du lac en 2007. La structure quadrilatérale symbolise le feu, l’eau, l’air et la terre et s’intègre parfaitement à la nature riche et diversifiée de Boisbuchet.

8-The-pyramid-©-Domaine-de-Boisbuchet-

Techstyle Haus_207_ Photo Julia Hasse 2015©Boisbuchet
Techstyle Haus_133_ Photo Julia Hasse 2015©Boisbuchet
Techstyle Haus_286_ Photo Julia Hasse 2015©Boisbuchet

Techstyle-Haus

Cette maison – énergiquement autonome – a été développé par des étudiants de la Rohe Island School of Design, de la Brown University (États Unis) et de l’University of Applied Sciences of Erfurt (Allemagne) pour la compétition du Solar Decathlon Europe 2014, à Versailles. Elle est aujourd’hui installée à Boisbuchet.

La Techstyle-Haus est conçue pour utiliser autant d’énergie qu’un sèche cheveux et pour réguler la température de l’air en été comme en hiver. Ce prototype possède sa propre intelligence. En effet, afin d’analyser et de contrôler régulièrement l’atmosphère et la consommation d’énergie de la maison, toutes les données collectées par le système sont constamment enregistrées.

La maison est destinée à accueillir les designers tout au long de l’année.